Nilvange : les filles vont pouvoir enfiler les gants

Nilvange : les filles vont pouvoir enfiler les gants

Au vu du succès rencontré par les animations boxe organisées durant les vacances d’hiver à Nilvange, le boxing-club d’Algrange a décidé d’y externaliser ses activités en plus d’Algrange. La boxe s’installe à Nilvange !

Nilvange activités boxe
L’aéroboxe sera désormais enseignée à Nilvange. Les filles sont invitées à découvrir cette discipline, en plus de la boxe traditionnelle. Photo RL

Les animations sportives organisées durant les vacances d’hiver au sein du gymnase Victor-Hugo ont remporté le succès attendu. Parmi ces activités, la boxe en était la grande nouveauté. Trente-cinq jeunes ont enfilé les gants et se sont essayé à ce sport. Le boxing-club Algrange, à l’origine de l’initiative, leur a fait découvrir toutes les façons de la pratiquer.

La boxe pour les garçons et les filles

Au vu de ce succès, le club a décidé de s’installer à Nilvange de façon pérenne. La boxe éducative y sera désormais enseignée, ainsi que ses différentes variantes.

L’aéroboxe, mélange de boxe et de danse, sera programmée les dimanches matin. La boxe éducative (réservée au 7-16 ans) sera également au programme les jeudis de 18 h à 19 h et les samedis de 11 h à 12 h, selon les catégories d’âges.

Aucun investissement à prévoir

« Il n’y a pas d’investissement à prévoir pour les parents des jeunes recrues » précise Ahmed Hameur, le coach du club. Une participation forfaitaire sera tout de même demandée aux parents. « Nous ne demanderons que 35 € aux parents, pour permettre aux jeunes de tester la discipline jusqu’en fin de saison en juin. Si ça leur plaît, ils pourront s’engager réellement à la reprise de septembre 2018 et prendre leur licence de boxeur amateur » , explique Ahmed.

Un grand nom de la boxe professionnelle, Armen Yepremyan, prendra en charge les jeunes du club nilvangeois. Le champion compte bien transmettre sa passion, mais aussi un message de non-violence. « Cette activité n’est pas destinée à apprendre aux jeunes à se battre » , prévient Armen.

« L’éducation des jeunes à l’autocontrôle, le respect des règles et de leur adversaire, mais aussi la politesse, la courtoisie et le fair-play, sont au chapitre des entraînements de ma section ».

La handi-boxe au programme

« Les enfants en situation de handicap, sont tout naturellement intégrés à la section » , explique Ahmed.

Source : https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-thionville-hayange/2018/03/19/nilvange-les-filles-vont-pouvoir-enfiler-les-gants19

En savoir plus sur les activités de boxe du Boxing club Algrange en allant sur la page Horaires et tarifs .

N'hésitez pas à nous suivre aussi sur les réseaux sociaux: